Bombardements nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki : 75 ans d’hypocrisie

Retour aux actualités

Opinion de Christophe Wasinski (REPI-ULB) écrite en collaboration avec Mathieu Léonard (ULB).  Article repris par The Conversation UK, 19 décembre 2019 et La Libre, 26 décembre 2019.

En août 2020, cela fera 75 ans que l’avion Enola Gay bombarda la ville d’Hiroshima. Alors que des commémorations sont prévues, le discours « deux poids, deux mesures » des chefs d’État sur les armes nucléaires vide les hommages de leur sens.