Sahar Aurore SAEIDNIA

Profile picture for user ssaeidni
Chercheure postdoctorale

Localisation
Maison des Sciences Humaines (Bâtiment R52 - 2ème niveau)
Avenue Avenue Antoine Depage, 1 
1050 Bruxelles
Belgique

 

Adresse postale
Université libre de Bruxelles
Avenue Franklin D. Roosevelt, 50 - CP 129/08
1050 Bruxelles
Belgique

Bio

Sahar Aurore Saeidnia étudie ce que signifie "faire le bien", comment sont gouvernés les quartiers ou encore comment s'organise la participation à la vie de la cité dans nos sociétés contemporaines. Sociologue du politique et spécialiste de l’Iran contemporain, ses recherches portent plus particulièrement sur les rapports ordinaires au politique et la question sociale en Iran au XXe.

CV

2018 & 2019 Chercheuse post-doctorante de la Fondation Gerda Henkel / Special programme "Islam, the Modern Nation State and Transnational Movement". Projet : « Everyday Beneficence. Investigating how Islam and politics entangle through the socio history of “doing good” in Iran (1906 – 2016) ».

2017 & 2018 : Qualification aux fonctions de maître de conférences par le CNU en science politique (Section 04) et en sociologie (Section 19)

2016 : Thèse de doctorat en sociologie à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS). Mention Très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité. Titre : « Faire avec » les contraintes : l’expérience du politique des conseillers de quartier de Téhéran.

2016-2017 : Chargée de cours, Université Paul Valéry – Montpellier 3, Département AES

2015-2016 : Attachée temporaire d'enseignement et de recherche, Université Paris Dauphine, Département de science politique

2013-2014 : Attachée temporaire d'enseignement et de recherche, Université de Montpellier 1, Département de science politique

2011-2012 : Monitrice, EHESS, Département Territoires, Société et Développement

2009-2010 : Chargée de cours, Université Paris XIII Nord, département Sciences sociales

2008 : Master  - Etude Comparative du Développement à l’EHESS.

2007 : Master  - Science Politique mention Coopération Internationale, Action humanitaire et Politiques de Développement à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Bourses, prix et financements :

Bourse de recherche postdoctorale de la Fondation Gerda Henkel / Special programme "Islam, the Modern Nation State and Transnational Movement" (2018-2019).

Allocation de recherche du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (2008-2012).

Bourse « Aires culturelles » (2010) de l’école doctorale de l’EHESS pour un terrain d’enquête (1000 € pour un terrain de 3 mois).

Domaines d'intérêt

Politiques publiques et action publique locale

Contextes autoritaires

Politique et religion  

Ordinaire du politique

Transformations de l’État

Circulations transnationales des modèles de gouvernement et des dispositifs participatifs

Critique et mobilisations

Présentation des recherches

Projet COFUND : En 2019, la République islamique d'Iran fête ses quarante années d'existence. Dans un contexte marqué par la « crise du nucléaire », des conflits régionaux, mais aussi la multiplication des mobilisations politiques et sociales, ce projet offre une analyse compréhensive de l'Iran contemporain à partir de l'étude du champ de l'aide sociale. A rebours de analyses typologisantes des régimes, et en contraste avec la rareté des recherches de terrain sur l'Iran, ce projet s'appuie sur une enquête empirique articulant sociohistoire et ethnographie interrogeant ce que les pratiques, discours, ou encore dispositifs autour de l'aide sociale font à la (re)production des relations de pouvoir entre groupes sociaux mais aussi en leur sein.

Travaux sélectionnés

OUVRAGES :

Les mondes de la bienfaisance.  Une approche comparative des pratiques du « bien », CNRS Editions – collection Alpha, Paris (à paraître), (codirigé avec Laura Ruiz de Elvira).

Hannah Arendt’s The Human Condition, Floride/Londres/Oxford, CRC Press/Macat Library/Routledge, 2017 (Avec Anthony Lang).

[Livre audio] : A Macat Analysis of Hannah Arendt's 'The Human Condition', Londres, Macat Library, 2016 (Avec Anthony Lang).

ARTICLES DANS DES REVUES A COMITE DE LECTURE

« L’expérience politique des conseils municipaux en République Islamique d’Iran : Eléments pour une réflexion sur le concept d’espace public », Cahiers Sens public, 1/2013 (n° 15-16), p. 129-144.

« Entre mise en scène des émotions et évitement du conflit. Une approche ethnographique des normes affectives dans les conseils de quartier de Téhéran »Revue Internationale de Politique Comparée, (à paraître).

CHAPITRES D'OUVRAGE COLLECTIF

« Les conseils de quartier en République Islamique d’Iran : L’exemple de Téhéran », Téhéran des quartiers populaires. Transformation urbaine et société civile dans une république islamique, Mina Saidi Sharouz (Dir.), Karthala et IFRI, Paris, 2014. (Ouvrage traduit en persan en 2016).

« Experiences with deliberation in the Islamic Republic of Iran », Deliberation in Divided Societies: Case Studies and Cross-Sectional Analysis, Juan Ugarriza & Didier Caluwaertz (Dir.), Palgrave Macmillan, New York, 2014.

AUTRES PUBLICATIONS :

« Tehran: A City of Hope, Participation and Prosperity », Iran Matters, Belfer Center/Harvard Kennedy School, 22 novembre 2017 (https://www.belfercenter.org/publication/tehran-city-hope-participation-and-prosperity).

« Téhéran : quelle participation ‘citoyenne’ dans la mégalopole iranienne ? », Moyen-Orient, n°32, octobre-novembre 2016, p.68-72

« Shorâyâri-hâ, nemoune-ye Tehran », Goftegou, n°164, 2014, P.121-140