2010 – 2020, une décennie de changements dans le monde arabe

Retour aux événements

Depuis décembre 2010, le monde arabe est secoué par des mouvements sociaux et politiques qui remettent en question les régimes en place. Avec la Tunisie, une vague de protestations et de demandes de changements se répand au Maghreb et au Machrek.

Dix ans plus tard, que peut-on dire de ces mouvements ? Comment en étudier les similitudes et les différences ? Comment rendre compte de la nature des mobilisations qui les caractérisent ? Des circulations de modèles et des inventions locales ? De l’importance des réseaux sociaux ? Quelles sont les formes de politisation observées et leurs limites ? Comment parler des productions culturelles, scientifiques et artistiques qui les accompagnent ?

L'université de la Manouba et l'Université libre de Bruxelles organisent une rencontre scientifique de 3 jours réunissant des chercheur.se.s travaillant sur le Maghreb et sur le Machrek autour d’une réflexion sur les 10 ans de révoltes qui ont traversé la région.

Le but est de partager des travaux empiriques, des interprétations et des méthodes d’observation et de recherche. Il s’agit de mettre en regard les approches et les angles de vue, de faire communiquer les différentes pistes de recherche, en pointant les forces sociales qui bougent (les femmes, les « jeunesses », les artistes…), les expressions des changements, les réponses des systèmes médiatiques, législatifs.

Comité scientifique : Jouhayna Gerrib (La Manouba), Kmar Bendana (La Manouba), Leyla Dakhli (CNRS Centre Marc Bloch), Arwa Labidi (La Manouba), Jihane Sfeir (ULB) et Christian Olsson (ULB)

Comité d’organisation : Arwa Labidi (La Manouba), Jihane Sfeir (ULB) et Kmar Bendana (La Manouba)

Les conférences sont publiques, mais les panels sont fermés.

Inscription conférences : 1020mondearabe@gmail.com

Des liens Zoom seront également disponibles sur la page Facebook 

Télécharger le programme complet

Tags