Des maux guerriers aux mots interventionnistes. Analyse des mécanismes de légitimation de l'opération militaire internationale en Libye (2011)

Retour aux publications
Auteur
Julien Pomarède
Année
2014
Lieu
Laval
Edition
Université de Laval
Collection
Etudes internationales No 2, Volume XLV

Résumé

Cette étude propose une analyse de la légitimation de l’opération militaire des États membres de l’OTAN dans le ciel libyen en 2011. Par l’emploi d’outils méthodologiques d’analyse de discours forgés par Michel Foucault, notre objectif sera d’étudier les structures discursives dans lesquelles furent insérées les justifications de l’opération. Ainsi, déplaçant notre grille d’analyse du contenu des arguments vers la manière dont ils s’ordonnent et s’organisent dans des ensembles discursifs, nous supposons que la légitimation de l’intervention militaire en Libye reposait non pas sur des arguments précis et délimités, mais sur la mise en réseau progressive de justifications aux significations mouvantes et interdépendantes les unes des autres.

Abstract

From war pains to interventionist words. Analysis of legitimation mecanisms of the military intervention over Libya (2011)

This article analyses legitimation processes of NATO’s member military intervention over Libya in 2011. By using Foucault’s methodological tools for discourse analysis, our aim is to study discursive structures in which the justifications of the operation were inserted. Thus, by displacing our analytical focal from argument contents to their organization in discursive structures, we suppose that the legitimation of the intervention did not rely on precise and delimited arguments, but on a network of moving and interdependent justifications.