Le piège de la routine interventionniste